!
Prochaine épreuve : Rallye de Matour le 20 juillet !
Résumés

Rallye du Brionnais 2014

Ludovic BARRE / Nicolas BESNARD - F2000/13 - n°89
Benoît LOBREAU / Damien GARRET - F2000/12 - n°110

Pour la première fois depuis plusieurs saisons, deux voitures aux couleurs des Lions étaient engagées ce weekend au Rallye du Brionnais. Aux côtés de Benoît, Damien et leur 106 XSi F2000/12, numéro 110 pour l'occasion, on retrouve Ludovic et Nicolas en F2000/13, avec l'ancien châssis utilisé par Benoît durant les saisons précédentes et qui a été reconditionné.

Le rallye comme à son habitude est composé de 3 boucles de 2 spéciales. Cette année, les horaires ont été modifiés et l'habituel midi-minuit se trouve transformé en 10h-20h, ce qui signifie que le dernier passage sera effectué de jour. La météo est plus qu'incertaine avec de nombreuses averses présentes depuis la veille au soir.

Pour le premier tour, tenant compte de la météo capricieuse, Ludovic et Nicolas décident de partir avec des pneus intermédiaires. Finalement la pluie attendue n'est pas présente, mais sur une route déjà très grasses les pneumatiques montés permettent d'assurer. Les temps affichés sont loin d'être exceptionnels, mais le but est avant tout de vérifier la fiabilité de l'auto et de prendre des marques sans risque. Le tableau de marche est respecté à la lettre puisqu'en dehors d'une sortie de chicane un peu musclée, tout se déroule parfaitement pour Ludovic et Nicolas. En revanche pour Benoît et Damien la messe est dite dès la sortie du parc départ, ou, malgré une assistance de 20 minutes et de nombreux essais, le moteur refuse de délivrer sa puissance et la voiture n'arrive pas à avancer. L'équipage abandonne sans avoir fait le moindre mètre.

C'est donc seul que Ludovic et Nicolas continuent l'aventure. Après une assistance de 40 minutes, ils repartent pour le second tour. La météo semble plus clémente et les pneus slicks sont montés. Seulement, arrivé sur la ligne de départ, un orage fait son apparition. Sans prendre de risque, la boucle est parcourue sans encombre. Malheureusement sur la liaison le moteur se coupe et ne redémarre plus. Une panne d'essence est d'abord suspectée mais c'est finalement une cosse dessoudée du câble d'alimentation qui a stoppé la voiture. C'est également un abandon pour le second équipage.

A la suite de ce rallye, une recherche plus poussée a permis d'identifier des injecteurs bouchés sur la 106 de Benoît. La 106 F2000/13 devrait quant à elle reprendre la route très prochainement, à l'occasion du Rallye de Matour, fin juillet.
Videos

YouTube
Photos