!
Prochaine épreuve : Rallye des Jardins de Sologne le 7 septembre
Résumés

Rallye du Solognot 2013


Seconde épreuve de l'année 2013, le Rallye du Solognot marque le retour de Benoît et Damien sur une épreuve du Comité Centre. En 2012, l'équipage y avait obtenu sa première victoire de classe et compte bien tout faire pour rééditer cette performance ! La météo s'annonce très fraîche, mais clémente, et 4 équipages sont engagés dans la classe A5. 3 boucles de 2 spéciales sont au programme, dont une totalement inédite même si elle reprend en sens inverse une portion de l'une de l'an passé.

Pour la première boucle, l'équipage décide de partir en pneus durs, malgré la météo fraîche. Ce choix ne sera pas payant puisque peu après le départ de la première spéciale, l'équipage part à la faute dans un sous-bois très sale, et se pose sur le bas-côté. Pas de dégâts sur l'auto, mais c'est une minute de perdu le temps pour Damien de descendre pousser l'auto sur la route et de repartir. 500 mètres plus loin, nouvelle frayeur pour l'équipage, qui, à l'approche d'un virage mal renseigné sur le road-book, et en raison de la terre accumulée sur les roues lors du passage hors piste, va tirer droit dans une botte de paille et perdre encore une quinzaine de secondes. Après une rapide vérification, rien ne semble abîmé sur l'auto, et c'est sans prendre de risques que Benoît et Damien parcourent la seconde spéciale de la boucle. Au classement, l'équipage est bon dernier, mais a repris une quinzaine de secondes au 3ème de classe. L'objectif maintenant est simple : récupérer 48 secondes et une place dans la classe pour terminer au moins sur le podium.

Pour la seconde boucle, même si la température a légèrement grimpée, les pneus tendres sont montés sur la 106. Prêt à en découdre, Benoît et Damien repartent à l'assaut ! Malheureusement, la mécanique va en décider autrement : dès les premiers mètres, un problème semble affecter le passage des vitesses impaires, et, après un peu plus de 2 kilomètres dans l'ES 3, l'équipage n'a plus que les 2 vitesses paires pour rouler ! C'est donc au ralenti que Benoît et Damien vont terminer la spéciale et parcourir la suivante. Au passage, même si la dernière place au scratch leurs semble définitivement promise, la sortie d'un concurrent leur offre la 3ème place de classe. Il faut maintenant essayer de réparer et de terminer le rallye.

Le problème n'est malheureusement pas identifié lors de la dernière assistance : il faut donc ramener l'auto au bout avec seulement les 2ème et 4ème rapports. C'est sur un train digne d'une "papamobile" que Benoît et Damien terminent ce Rallye du Solognot, dernier au scratch, mais avec la 3ème place de classe synonyme de quelques points très précieux. Une arrivée miraculeuse puisque la boîte de vitesses a décidé de se bloquer en marche arrière lors de la toute dernière manœuvre dans le parc fermé d'arrivée !

De retour au garage, le démontage a mis en évidence la casse d'un renvoi de commande de la boîte, qui sera remplacé avant la prochaine épreuve, la Ronde de l'Anguison, à Corbigny !
Videos

YouTube
Photos