!
Prochaine épreuve : Rallye des Jardins de Sologne le 7 septembre
Résumés

Rallye du Montbrisonnais 2012


Le Rallye du Montbrisonnais est la seconde épreuve comptant pour la Finale 2013 à laquelle Benoît et Damien participent. Le tracé, particulièrement technique, enchante l'équipage, mais la météo annoncée est incertaine pour le dimanche, la plus grosse journée du rallye : sur les 11 spéciales que comporte l'épreuve, pas moins de 9 sont à parcourir ce jour. 8 équipages sont engagés dans la classe A5.

La première journée ne comporte qu'une boucle de 2 spéciales. Dans la première spéciale, l'équipage va progressivement prendre la mesure du tracé pour se classer 2ème à 4 secondes du meilleur temps de classe. Un temps satisfaisant pour une entame de rallye sur un tracé inconnu, mais insuffisant pour être devant : il faut faire mieux dans la suivante pour rester au contact ! Et ce sera chose faite puisque malgré une spéciale presque 2 fois plus courte, Benoît et Damien vont inverser la tendance pour terminer cette première journée en tête de classe avec près de 5 secondes d'avance sur leur plus proche poursuivant. Ils sont alors 86ème au classement général sur 152 équipages classés.

Dimanche matin, la météo annoncée a quelque peu évolué et normalement il n'y aura pas de pluie avant la dernière boucle. L'objectif est donc clair : confirmer les bonnes performances de la veille, et si possible creuser l'écart pour être en mesure de soulager sous la pluie dans le dernier tour.

Dans la première spéciale identique à la veille le temps est amélioré de 5,5 secondes et permet à Benoît et Damien de grappiller une nouvelle seconde sur leur poursuivant. Les deux autres spéciales de la boucle sont parcourues sans soucis et au retour au parc de regroupement, l'avance est portée à près de 18 secondes sur le second de classe, et pratiquement une minute sur les suivants ! L'équipage est remonté à la 68ème place du classement général !

De retour à l'assistance, quelques contrôles de routine sont effectués, ainsi qu'une vérification de la météo pour la boucle suivante. On ne change rien, la boucle doit se passer sur le sec !

Dans l'ES 6, le temps est strictement identique au temps du tour précédent ! Et c'est au passage une nouvelle seconde de grappillée. Mais à l'arrivée de la spéciale, Benoît et Damien sont inquiets, le moteur ayant légèrement changé de sonorité sur les deux derniers kilomètres...

Et leurs soupçons vont malheureusement rapidement être confirmés puisque dès les premiers mètres de la spéciale suivante, le moteur va s'arrêter, gâchant une nouvelle fois les espoirs de très bon résultat.

Le démontage du moteur a mis en évidence la rupture d'une bielle consécutive à un manque de lubrification. Le délai étant trop court reconstruire un moteur avant le Rallye de l'Indre, la saison va s'arrêter ici, avec l'espoir de repartir le plus tôt possible en 2013.

L'hiver sera bien occupé et nous ne manquerons pas de vous tenir informé du remontage de la voiture !
Videos

YouTube
Photos