!
Prochaine épreuve : Rallye des Jardins de Sologne le 7 septembre
Résumés

Rallye des Gueules Noires 2011


Quatrième rendez-vous de la saison au Rallye des Gueules Noires, épreuve à domicile pour Benoît. Comme deux semaines plus tôt, un beau temps est annoncé et les spectateurs sont à nouveau venus nombreux assister à l'épreuve. Le tracé est identique à la première édition mais cette année au format midi-minuit. 88 équipages sont au départ de ce rallye où notre équipage, paré du numéro 61, n'a d'autre ambition que de faire encore mieux qu'à la Ronde de l'Anguison !

Dès les premiers kilomètres, Benoît et Damien se positionnent en tête de leur catégorie, mais les écarts sont faibles : seulement 2,2 secondes après avoir réalisé les deux meilleurs temps de classe dans les deux premières spéciales du rallye ! Le ton est donné et il va falloir se battre, d'autant plus que la 106, après l'arrivée de la seconde spéciale tombe en panne d'embrayage ! Après un bref diagnostique, l'équipage parvient à ramener l'auto au parc fermé, mais pointe en retard et écope d'une pénalité de 10 secondes. Tout est à refaire !

Les 40 minutes d'assistance vont permettre à Alain de réparer le souci d'embrayage. Et l'équipage va repartir avec le sourire et l'envie de ne rien lâcher !

Avec deux scratch de classe supplémentaires dans la seconde boucle, l'équipage va reléguer ses poursuivants à 11,7 secondes soit seulement 1,7 secondes d'avance après la pénalité ! En deux spéciales l'équipage a ainsi réussi à compenser son handicap et reprend la tête de sa catégorie !

Il ne reste qu'une seule boucle (nocturne) et assurer n'est pas vraiment une solution, l'avance n'étant pas suffisante ! La météo va en plus tenter de brouiller les cartes ! A la fin de la grande assistance de 40 minutes, quelques gouttes font leur apparition sur le parc. Benoît consulte la météo rapidement et en quittant le parc d'assistance, il demande de préparer 4 pneus intermédiaires au cas où la pluie arriverait pendant le regroupement. A son retour pour la dernière assistance de 15 minutes, Benoît hésite. Certaines infos de spectateurs indiquent qu'il pleut fortement sur les spéciales et finalement les pneus intermédiaires sont montés.

Hormis quelques gouttes au départ de l'ultime épreuve chronométrée, la pluie annoncée n'arrivera pas et l'équipage et va ainsi clore ce week-end presque parfait par deux nouveaux scratch de classe.

Le résultat est donc indiscutable. Avec la victoire de classe sur la totalité des spéciales, Benoît et Damien remportent à domicile leur première victoire de classe !

Cette victoire les replace dans la course à la qualification pour la Finale de la Coupe de France, en fin de saison. Il faut maintenant confirmer ces bons résultats dans deux semaines au premier national de la saison, à Dijon !
Videos

YouTube
Photos