!
Prochaine épreuve : Rallye des Jardins de Sologne le 7 septembre
Résumés

Rallye du Pays Avallonnais 2011


Premier rallye de la saison pour Benoît, Damien, et leur toute nouvelle 106 XSi A5 ! 7h50 : les vérifications administratives et techniques sont effectuées et la voiture est rangée au parc fermé en attendant le départ fixé à 14h27 pour l'équipage qui porte le numéro 93.

Cette nouvelle édition ne comporte que peu de changements. Seule une des 3 spéciales a été rallongée et est parcourue en sens inverse. La première journée va compter 2 boucles : la première de 2 spéciales et la seconde consistant juste en un second passage dans la deuxième spéciale de la boucle précédente. Pour le deuxième jour, 2 boucles identiques de 2 spéciales dont une déjà parcourue 2 fois la veille.

La motivation est grande pour Benoît et Damien, qui veulent définitivement laver l'affront de la 205 et marquer leurs premiers points dans l'objectif de se qualifier pour la Finale de la Coupe de France qui aura lieu à Autun en Bourgogne !

La première spéciale va confirmer deux choses : la voiture bien que perfectible, est performante, et l'équipage n'a pas menti sur ses ambitions ! Ils vont réaliser le meilleur temps de la classe A5 (6 partants), soit le 54ème temps scratch ! Au cumul des 2 classes A5 et A5K (voitures assez similaires au niveau des performances) l'équipage est second derrière un pilote local.

La seconde spéciale est enchaînée sur le même rythme, mais en fin de spéciale, l'équipage commet une faute qui va lui faire perdre l'avance précédemment acquise. En sortie d'une courbe bosselée, à l'approche d'un virage à gauche, la 106 va mordre le bas côté droit de la route, faire un tête à queue à haute vitesse, taper un talus de l'avant, puis de l'arrière, et s'immobiliser à cheval dans le fossé. L'équipage redémarre, parvient à revenir sur la route et termine la spéciale au ralenti. Une vingtaine de secondes sont perdues dans cette figure, et surtout le pare-choc arrière qui est resté sur la route ! Mais rien n'est encore joué.

De retour à l'assistance, la voiture doit être poussée car elle ne veut plus démarrer... Tout est contrôlé : une plaque d'immatriculation de fortune est préparée (l'originale étant restée sur le pare-choc), les pneus avant sont changés et la rampe de phares est montée en prévision de la dernière spéciale qui se déroule à la tombée de la nuit. Seulement la voiture ne démarre toujours pas, et quand elle le fait enfin, le moteur cale instantanément. Après avoir branché le boîtier de gestion moteur sur un ordinateur, le verdict tombe : la cartographie a disparue. Le boîtier, qui avait déjà joué des siennes lors des essais hivernaux, à rendu l'âme, probablement suite au choc. L'abandon est inévitable !

Cet abandon compromet grandement les chances de Benoît et Damien de se qualifier pour la Finale à Autun. D'autant plus que la participation au Rallye du Pays du Gier, épreuve la plus cotée de la saison, est compromise. Le problème moteur sera résolu par le montage d'un nouveau calculateur et d'un faisceau neuf, pour ne prendre aucun risque pour les prochaines épreuves ! Quelques améliorations, au niveau de la largeur de la voie arrière et de la direction, trop souple aux dires du pilote, seront également apportées. Prochain rendez-vous, la Ronde de l'Anguison début avril !
Videos

YouTube
Photos